Programme du Sceau Rouge

Interprovincial standard graphic

Définition du programme du Sceau rouge

Au Canada, la formation aux métiers et la certification relèvent des provinces et des territoires (appelés juridictions).  Le programme de normes interprovinciales Sceau rouge a été créé pour harmoniser les exigences en matière de formation et de certification dans l’ensemble du Canada. Au fil des années, le programme du Sceau rouge est devenue la norme nationale d’excellence pour les métiers spécialisés au Canada. Les métiers qui sont approuvés pour le statut Sceau rouge sont appelés  « métiers désignés Sceau rouge». Le programme du Sceau rouge et la désignation Sceau rouge des métiers relève du Conseil canadien des directeurs de l’apprentissage (CCDA).

Dans bon nombre de cas, l’obtention de la certification dans un métier désigné Sceau rouge équivaut à l’achèvement de la certification collégiale en termes de connaissance du métier et de compétences.

La mention Sceau rouge permet aux gens de métiers d’acquérir des compétences polyvalentes, ce qui est idéal pour les nouveaux travailleurs qui s’intéressent à l’avancement professionnel et à la mobilité au sein de l’industrie.

Métiers désignés dans les provinces et les territoires

chaque juridiction possède ses propres lois en matière de métiers qui sont désignés pour la formation des apprentis et la certification au sein de leurs frontières. On les appelle « métiers désignés » et il en existe plus de 400 à travers le Canada. Le métier de technicien d’entretien du VR est un métier désigné Sceau rouge dans toutes les provinces, à l’exception de la  Saskatchewan.

Ouvriers professionnels, ancien personnel militaire et travailleurs étrangers ayant une expérience du métier

Si vous possédez une grande expérience d’un métier, mais que vous n’avez jamais été certifié au Canada, vous pouvez présenter une demande de certification-épreuve. L’approbation de la demande signifie que la personne qui répond aux critères d’un métier ne sera pas obligée de suivre le programme au complet. Elle pourra obtenir sa certification en réussissant l’examen final.

Vous êtes dans les Forces canadiennes et vous possédez un NQ5 dans l’un des métiers militaires suivants?

  • Technicien/technicienne construction
  • Cuisinier/cuisinière
  • Technicien/technicienne distribution électrique
  • Électricien/électricienne de marine
  • Technicien/technicienne de mécanique navale
  • Technicien/technicienne des matériaux
  • Technicien/technicienne plomberie et chauffage
  • Technicien/technicienne en réfrigération
  • Technicien/technicienne de véhicules

Profitez de cette occasion en or pour obtenir un titre de compétence civil avec une mention Sceau rouge. Le programme du Sceau rouge et les Forces canadiennes ont ciblé des métiers civils et militaires similaires. Ainsi, les autorités de reconnaissance professionnelle provinciales et territoriales reconnaîtront les compétences que vous avez acquises et mises en application au sein des Forces canadiennes et vous permettront de passer un examen de reconnaissance professionnelle civile.

Compétences essentielles
Les compétences telles que la lecture, le calcul, l’utilisation de documents et le travail d’équipe sont essentielles pour réussir dans la formation en apprentissage et dans le milieu de travail.

Apprenez-en davantage au sujet des compétences essentielles et découvrez comment elles sont utilisées dans les métiers. Découvrez les compétences essentielles dont vous avez besoin pour votre métier, identifiez vos forces et améliorez vos compétences.

Que représentent les compétences essentielles dans la pratique d’un métier?

Les compétences essentielles sont des compétences nécessaires à la pratique de tous les métiers. Elles sont mises à contribution de bien des façons et selon différents niveaux de complexité. Vous trouverez ci-après des définitions pour les compétences essentielles, des applications typiques et des exemples de la mise en application de ces compétences dans divers métiers.

Comprendre des documents rédigés sous forme de phrases ou de paragraphes (p. ex. rapports, notes, guides).

Applications typiques

  • Rechercher des renseignements pour en dégager le sens global.
  • Lire pour comprendre et apprendre.
  • Comparer des renseignements provenant de différentes sources ou de textes complexes et très longs.

Exemples d’utilisation dans les métiers

Les électriciens et les électriciennes en construction doivent lire des devis techniques qui expliquent en détail la manière selon laquelle le courant sera distribué.

Repérer, comprendre ou entrer de l’information (p. ex. textes, symboles et chiffres) dans divers types de documents, tels que des tableaux ou des formulaires.

Applications typiques

  • Lire des panneaux, des étiquettes ou des listes.
  • Comprendre l’information contenue dans les graphiques ou dans les diagrammes.
  • Remplir des formulaires.
  • Tracer ou lire des schémas.

Exemples d’utilisation dans les métiers

Les charpentiers et les charpentières doivent interpréter des plans afin de vérifier des mesures et repérer des erreurs ou des oublis.

Utiliser des nombres pour résoudre des problèmes et accomplir des tâches.

Applications typiques

  • Faire des calculs.
  • Prendre des mesures.
  • Établir des calendriers, dresser des budgets ou effectuer des opérations comptables.
  • Interpréter des données.
  • Faire des estimations.

Exemples d’utilisation dans les métiers

Les soudeurs et les soudeuses ont recours à la trigonométrie pour calculer la diagonale d’un morceau de tuyau.

Communiquer par l’arrangement de mots, de chiffres et de symboles sur du papier ou sur un écran d’ordinateur.

Applications typiques

  • Rédiger pour organiser ou enregistrer de l’information.
  • Rédiger pour informer ou persuader.
  • Rédiger pour demander des renseignements ou justifier une demande.
  • Rédiger un texte pour résumer ou comparer des renseignements.

Exemples d’utilisation dans les métiers

Les cuisiniers et les cuisinières préparent de la documentation après avoir offert un service de traiteur afin de consigner des renseignements sur la nourriture servie, les quantités, les prix, la gamme de services offerts et les dates.

Utiliser la parole pour échanger des idées et des renseignements.

Applications typiques

  • Fournir ou obtenir des renseignements.
  • Accueillir, rassurer ou persuader des personnes.
  • Résoudre des conflits.
  • Mener des discussions.

Exemples d’utilisation dans les métiers

Les mécaniciens et les mécaniciennes de véhicules automobiles donnent des avis à titre d’expert aux policiers et aux représentants de compagnies d’assurance au sujet des problèmes mécaniques et des conséquences d’un accident de voiture.

Interagir avec les autres pour l’exécution des tâches.

Applications typiques

  • Travailler conjointement avec un partenaire ou un aide.
  • Travailler en tant que membre d’une équipe.
  • Travailler de façon indépendante.
  • Participer à des activités de supervision ou de leadership.

Exemples d’utilisation dans les métiers

Les mécaniciens industriels et les mécaniciennes industrielles (de chantier) forment des équipes avec leurs collègues de travail pour installer des éléments d’équipement de grande dimension.

Trouver et évaluer des renseignements afin de prendre des décisions éclairées et d’organiser sa charge de travail.

Applications typiques

  • Cerner et résoudre des problèmes.
  • Prendre des décisions.
  • Trouver des renseignements.
  • Planifier et organiser des tâches.
  • Faire preuve de sens critique.
  • Utiliser sa mémoire.

Exemples d’utilisation dans les métiers

Les plombiers et les plombières trouvent la cause et résolvent des problèmes de plomberie occasionnés par des propriétaires qui ont tenté de réparer eux-mêmes leurs tuyaux sans comprendre les principes de base de la plomberie.

Utiliser des ordinateurs et d’autres formes de technologie.

Applications typiques

  • Utiliser de l’équipement commandé par ordinateur.
  • Utiliser un logiciel de traitement de texte.
  • Envoyer et recevoir des courriels.
  • Utiliser des feuilles de calcul électroniques et des bases de données.
  • Naviguer dans Internet.
  • Utiliser un logiciel propre à une entreprise ou à un métier.

Exemples d’utilisation dans les métiers

Les machinistes utilisent des logiciels informatiques de dessin, de fabrication et d’usinage pour créer des modèles tridimensionnels et dessiner des pièces et des porte-pièces.

  • Participer à un processus permanent d’amélioration des compétences et des connaissances.Applications typiques
    • Apprendre sur le tas.
    • Apprendre au moyen d’une formation régulière.
    • Apprendre par l’autoformation.
    • Comprendre son propre style d’apprentissage.
    • Trouver des ressources d’apprentissage pertinentes.

    Exemples d’utilisation dans les métiers

    Les coiffeurs et les coiffeuses apprennent en discutant avec leurs collègues et en participant à des formations en milieu de travail ou offertes par de grandes entreprises de produits pour cheveux.

 

 

Auto-évaluation des compétences essentielles nécessaires à la pratique d’un métier spécialisé

Il est nécessaire de posséder de solides compétences essentielles pour réussir une formation d’apprenti et pour mener une carrière dans un métier spécialisé. Nous vous invitons à remplir cette auto-évaluation afin de déterminer quelles sont vos forces et quelles sont les compétences sur lesquelles vous devriez travailler davantage. Les énoncés qui suivent comprennent des descriptions de tâches fréquemment accomplies dans les métiers et permettent d’évaluer chacune des neuf compétences essentielles.

 

Cahier d’exercices sur les compétences essentielles pour les métiers – avec corrigé

Les divers exercices du présent cahier vous permettront de mettre en pratique vos compétences en lecture, en rédaction, en calcul et en utilisation de documents. Un corrigé est inclus pour vous aider à comprendre comment trouver la bonne réponse.

 

Faites un plan et améliorez vos compétences essentielles

Avant la formation : Ressources vous permettant de renforcer vos compétences essentielles

Des conseils et des activités pour vous aider à déterminer les façons d’améliorer vos compétences essentielles et à mieux vous préparer à la formation.

Compétences essentielles liées à votre programme d’apprentissage

Conseils et stratégies pour vous aider à vous préparer à la formation théorique, à prendre des notes efficaces et à comprendre les leçons et à les retenir.

Utilisez vos compétences essentielles pour vous préparer à l’examen interprovincial Sceau rouge

Conseils et stratégies pour étudier et vous préparer à l’examen Sceau rouge interprovincial.

Cahier d’exercices de mathématiques pour les métiers

Un manuel avec exercices pratiques pour vous aider à pratiquer vos compétences en arithmétique et favoriser votre succès dans un programme d’apprentissage.